L’ATELIER DE SANTI

L’art à votre goût

Trompe l'oeil "Mes affaires"
Trompe l’oeil « Mes affaires »

Les trompe-l’œils dans L’Atelier de Santi

Les trompe-l’œils que j’expose à L’Atelier de Santi sont le résultat de mon admiration pour les maîtres du baroque. A cette époque que j’imite dans L’Atelier, le trompe l’oeil, ou « trampantojo » en espagnol, est un genre habituel. Liée aux natures mortes et aux natures mortes qui ont été peintes pour les classes nobles, elle est devenue de nos jours un genre populaire.

Dans L’Atelier de Santi, je compose des trompe-l’œils à l’huile sur divers supports. Ce sont des éléments de mobilier ancien que je restaure et dont je conserve en même temps son originalité. La conservation de ce matériau est assurée par le processus naturel de séchage du bois. Ces portes en bois, volets, même étagères, ont beaucoup de temps et « trot ». La sélection des matériaux était beaucoup plus exigeante dans le passé, évitant ainsi les déformations et fissures futures dues à la dilatation, à la contraction et au durcissement naturel.

Peupliers de rive
Peupliers de rive

Les aquarelles dans L’Atelier de Santi

Les aquarelles Ils sont une source de satisfaction dans ma relation avec la nature et le paysage naturel, où je cherche une inspiration constante avec la peinture « plain air ». Partager le même air avec le motif pendant que je peins me permet de dialoguer avec le paysage et de faire de L’Atelier un « atelier ouvert ». Les arbres, les rivières, les montagnes et les villages sont les motifs les plus représentés, résultat de mon amour pour la campagne et la montagne, et en général pour mon amour de la nature, source constante d’inspiration pour tous les artistes réalistes et naturalistes.

Bethléem ou mystère de l'origami
Bethléem ou mystère de l’origami

L’Origami dans L’Atelier de Santi

L’origami je l’ai découvert au début des années 90. À la suite d’un livre du jeune enseignant Eduardo Clemente, il m’a découvert un nouveau domaine attrayant. Dans El Atelier de Santi pliego des modèles de grands maîtres que je découvre, K. Kasahara, P. Engel, N. Terry, D. Boursin, V. Palacios, F.J. Caboblanco, L. Canovi, V. Solórzano et d’autres que je vais découvrir. Pour ce que je considère plier. Mais je crée aussi mes propres figures et modèles et pratique avec divers matériaux et formats. Résultat de cette pratique sont, entre autres, el L’Atelier tematique d’origami et L’atelier d’origami geant L’Atelier de Santi.

Pour consultation, achat ou contrat de service

contact avec santiago@latelierdesanti.com

pour plus d’informations